Le tourisme en Colombie – Comment voyagent les colombiens

Le tourisme en Colombie – Comment voyagent les colombiens

Le tourisme a bien changé ces dernières années, non pas seulement pour les étrangers mais aussi pour les colombiens. Pendant longtemps il était risqué de voyager sur les routes et nombres d’entre eux ne se risquaient même plus à aller à leurs maisons de campagne (finca) à cause du risque d’enlèvement.

En 2003, un de mes élèves de l’alliance française à Cali m’a gentiment proposé de loger dans sa finca après avoir exprimé mon souhait de visiter Silvia, un village dans le Cauca. Personne de sa famille ne s’y était rendu depuis 3 ans mais ils avaient un gardien qui y logeait et en prenait soin. J’ai donc pu en profiter tranquillement pendant tout un week-end. 3 jours après mon retour à Cali j’apprenais aux nouvelles télévisées que les FARC avaient pris le contrôle de Silvia…

 

Cet article fait partie d’une petite série qui vise à conseiller les voyageurs selon les différents modes du tourisme en Colombie; Le Backpacker qui voyage en prenant son temps, le touriste qui passe par une agence, le colombien en vacances dans son pays et le tourisme médical.

 

Les routes sont maintenant beaucoup plus sûres, les compagnies aériennes proposent des vols bon marché et l’offre hôtelière a explosé. De plus, le pouvoir d’achat a augmenté tout comme la classe moyenne qui peut maintenant se permettre de voyager à l’extérieur du pays et aussi passer ses courtes vacances à la plage.

Certaines destinations ont toujours été à la mode, principalement celles à l’écart du conflit comme Carthagène, Santa Marta et l’île de San Andrés.

Suite à la dévaluation du peso (COP) qui a perdu 50% de sa valeur en un an, entre Août 2014 et Août 2015, les colombiens privilégient le tourisme national. Les hôtels voyaient justement une augmentation de leurs revenus de 8.8% cette année là. Le secteur touristique continue toujours à augmenter chaque année d’environ 4.5%, voir les statistiques ici. Aux destinations nationales toujours à la mode, ils ont rajoutés les villes de Bogotá, Medellín et Cali, notamment pour les nombreux évènements culturels, festivals de musique, danse et théâtre.

 

Les colombiens ne restent bien sûr pas seulement dans leur pays et profitent quand même de voyager à l’extérieur, d’autant plus que les restrictions sur leur passeport tombent peu à peu. Une heureuse conséquence des nombreux accords commerciaux que la Colombie a conclus ces dernières années avec par exemple l’Union Européenne (TLC accords de libre-échange). À la Floride depuis longtemps populaire se sont rajoutés Barcelone, Paris et Rome. Cancun est aussi devenu très à la mode dernièrement. Ce sont maintenant 120 pays et territoires qui acceptent le passeport colombien sans visa pour entrer en tant que touriste.

 

On trouve difficilement de bonnes statistiques sur la consommation des colombiens pour leurs voyages. On sait qu’ils dépensent environ 91 USD par jour lors de leurs vacances à l’étranger mais il n’y a pas de chiffres pour leurs vacances à l’intérieur. Un sondage réalisé en ligne en Juillet 2017 par Ofertia, un site de promotion de produits de consommation courante, indique qu’en moyenne ils dépensent 1’100’000 pesos par personne par voyage, transport inclus.

La grande majorité des colombiens ne font pas ou très peu d’économie, ils épargnent moins de 10% de leurs revenus, et aiment se faire plaisir quand ils peuvent. Ils auront donc tendances à choisir des hôtels confortables, bien manger et sortir faire la fête en contraste avec le backpacker occidental qui cherchera plutôt à économiser sur l’hôtel pour pouvoir prolonger son séjour.

 

Avec seulement 2 semaines de vacances par an, ils sont nombreux à profiter des jours fériés pour partir en balade (paseo), d’autant plus que ces jours sont habilement placé les lundis généralement pour permettre un long week-end de 3 jours. Sans compter Noel et Nouvel-an, ce sont 16 jours fériés. Ce sont là les occasions parfaites pour partir en famille ou amis à la finca. Tous les colombiens en connaissent à louer et certaines pages en font leur spécialité, comme Colfincas et Fincas De Turismo.

2 Replies to “Le tourisme en Colombie – Comment voyagent les colombiens”

  1. Bonjour Sebastien,
    J’ouvre un site de voyages sur mesure. je suis à la recherche de bonnes adresses, professionnel de tous genres francophones ou simplement des amoureux de leurs régions qui sont prêts à la faire découvrir. Auriez vous des contacts pour moi?
    Cordialement
    Clic and Trip
    Laetitia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *